ITER et la fusion nucléaire à Cadarache

 

 


La France et la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur accueillent le projet ITER à Cadarache.


Le site du CEA Cadarache à Saint-Paul-lez-Durance

Le site du CEA Cadarache à Saint-Paul-lez-Durance
© tgveurofrance.com


Après plusieurs mois d'intenses négociations pour déterminer le futur site d'implantation du réacteur expérimental de fusion thermonucléaire contrôlée, c'est le site de Cadarache en France qui a finalement été retenu le 28 juin 2005 à Moscou au détriment de Rokkasho-Mura au Japon. L'expertise technique des équipes de recherche du CEA (Commissariat à l'Énergie Atomique) a largement motivé ce choix.


Le centre de recherches du CEA

Le centre de recherches du CEA
© tgveurofrance.com


Le centre de recherche du CEA est implanté sur la commune de Saint-Paul-lez-Durance dans les Bouches-du-Rhône depuis octobre 1959. Sa situation géographique est exceptionnelle puisqu'il se situe aux confins de trois autres départements : les Alpes-de-Haute-Provence, le Var et le Vaucluse.

Le futur site d'implantation du réacteur ITER en Provence

Le futur site d'implantation du réacteur ITER en Provence
© tgveurofrance.com


Outre ses activités de recherche sur la fusion, le centre de Cadarache concentre sur son site des recherches sur la fission, sur les énergies renouvelables comme l'hydrogène, la pile à combustible, les cellules photovoltaïques ou encore la biomasse ainsi qu'une unité de recherche sur l'écophysiologie végétale et la microbiologie.



A la découverte de la Région PACA


Retour à la page d'accueil
© tgveurofrance.com

Abonnez-vous au fil RSS  Abonnez-vous au fil RSS


Données personnelles