La locomotive à vapeur Crampton


 

 

English version

La locomotive à vapeur Crampton lors de son transport pour l'exposition "Train Capitale"

La locomotive à vapeur Crampton
© Jean-Jacques d'ANGELO - Tous droits de reproduction interdits

Cette locomotive à vapeur a été mise au point par l'ingénieur anglais Thomas Russell Crampton (1816-1888). Thomas Crampton participa aussi à la pose du premier câble sous-marin reliant la France à l'Angleterre.

L'ingénieur Crampton a conçu la première locomotive de grande vitesse. Il a choisi de réaliser des roues motrices de très grand diamètre pour que la locomotive couvre une distance plus grande à chaque mouvement de piston. La roue motrice atteint 2,14 mètres de diamètre.


La locomotive à vapeur Crampton sur les Champs-Elysées à Paris (Mai - Juin 2003)

La locomotive à vapeur Crampton
tgveurofrance.com


Sa vitesse commerciale, initialement de 100 km/h a été portée à 120 km/h en 1853. La Crampton qui pèse 20 tonnes possède trois essieux (deux essieux porteurs et un essieu moteur). L'essieu moteur est repoussé à l'arrière de la locomotive.

La locomotive à vapeur Crampton lors de son transfert vers Paris

La locomotive à vapeur Crampton
© Jean-Jacques d'ANGELO - Tous droits de reproduction interdits


La locomotive Crampton rencontra un très grand succès en France. Elle entra en service en France en 1848 sur le réseau Nord. Puis c'est au tour de la compagnie PLM (Paris - Lyon - Marseille) d'adopter cette locomotive. 40 exemplaires ont été mis en service entre 1855 et 1864. La Crampton a également circulé sur la ligne Paris - Strasbourg gérée par la Compagnie de l'Est.



Retrouvez l'exposition "Train Capitale".



Retour à la page d'accueil
© tgveurofrance.com